28 janvier 2010

Mon week-end, mon imagination, beau combat.

foretslip

Posté par Chobelipo à 01:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Mon week-end, mon imagination, beau combat.

    Désolé.

    Excusez moi pour le format de celle-ci je me débrouille pas comme il faut visiblement!

    Posté par Chobelipo, 28 janvier 2010 à 01:58
  • OUhoUoUoU

    Et ouais tu pues !
    J'aime trop le dessin de Lou ! Et c'est un peu petit mais, sur la première case, je trouve celui de Mattéo rigolo aussi ^^. La petite incohérence que je noterai, c'est le "tu t'éclates la tête", qui serait peut-être plus approprié sur la case suivante que sur la première, ça casse un peu la continuité. Et entre "ce panneau m'aurait fait rire" et toi qui penses "J'étais content de t'avoir connu" quand Lou décide d'essayer les rondins, on aurait voulu savoir ce qui ses passe :p.

    Sinon, je kiffe grave le dernier panneau

    Posté par Nesego, 28 janvier 2010 à 12:15
  • Bon Nesego on a compris hein! Ah j'te jure franchement je suis sure que t'appelle ça du soutien en plus...! XD
    Moi j'ai pas besoin de savoir ce qui se serait passé ensuite!!! Héhé! Et oui c'est évident! Lou c'est super muscles! Alors elle a volé au dessus des rondins sans faute! Parce qu'elle est trop balèze!
    Héhéhé!

    Posté par Cha ... choux, 29 janvier 2010 à 17:24
  • Diantre!

    Mais y'a beaucoup de gens qui s'affrontent ici, je génère des polémiques!

    Posté par Chobelipo, 30 janvier 2010 à 11:51
  • Indiana Jonas

    Yeaaaaa Je savais que j'étais un super hero xD

    Si non je suis sur et certain que tin blog émergera un des 4 !!!!

    Posté par Mahik, 02 février 2010 à 13:57
  • Quand j'étais plus jeune, il y avait un parc immense à côté de chez moi, en banlieue parisienne, avec ce qui ressemblait plus à un grand étang marécageux qu'à un petit lac en plein milieu, côté sud on avait vue sur... les HLM... De même que pour les côtés ouest et est, mais sur le côté nord, la mairie avait eu la prodigieuse idée d'implanter ce qu'on appelle maintenant "parcours de santé". Au passage, un parcours de SENTEZ avec une instruction "Pétez" m'aurait bien fait rire, même si à l'époque je n'aurai probablement pas compris le jeu de mot. Enfin bref, ce que je voulais dire c'est que ce genre de parcours aurait pu influer considérablement sur la conquête de l'espace s'il y avait eu un divin panneau portant comme inscription "Pétez précisément quand vous atteignez le sommet de la cloche du saut effectué entre deux baleines anaérobies". Bien sur, il aurait fallu trouver le moyen de caser quatre ou cinq baleines dans un étang vaseux d'où s'échappaient des gaz à l'origine plus que douteuse (je soupçonne toujours à ce sujet Mr le Maire qui a longtemps alimenté la polémique le faisant passer pour un richissime haltérophile à Quter (commune du nord de la Bretagne) quand il n'était qu'un simple vieillard communiste). La logistique déployée aurait du être immense, je suis sincèrement curieux de la façon dont les ingénieurs issus des plus hautes instances des entreprises de génie civil se seraient débrouillés pour acheminer deux énormes pachydermes de dix-huit tonnes par muscle de l'océan Atlantique à cette mare boueuse et dégueulasse où même les canards les plus téméraires ne venaient plus réclamer le pain rassis que les retraités échappés de l'asile psychiatrique consentaient, dans un élan d'altruisme, à leur balancer mollement par-delà un ersatz de barrière de sécurité.
    Ne nous faisons toutefois pas davantage de soucis, les caméras ont réglé le problème. Les baleineaux agiles et futés ne peuvent plus s'échapper de ce marasme aquatique gluant.

    Posté par Rashalak, 09 février 2010 à 18:39
Poster un commentaire